ferme maraîchère godel-monzat
Mes outils de travail ?

La terre, l'eau et les semences,
biens communs de l'humanité !

Qu'est-ce que le mode de production agro-biologique ? C'est d'abord le lien à la terre, donc nourrir la terre pour nourrir la plante, avec des engrais organiques, et, sans aucun traitement chimique de synthèse, ni OGM, bien entendu !
Mais, encore ? En désherbage bio, j'utilise essentiellement mes bras avec quelques outils dans les mains et, en particulier,  la houe dite maraîchère  pour l'entre-rang. J'utilise également un motoculteur avec un châssis porte-dents réglables ou, par exemple pour les fraisiers et melons, un paillage ré-utilisable sur plusieurs années, transparent à l'air et à l'eau.


Et l'eau ?
J'utilise l'arrosage par aspersion à partir d'un forage à 12 m de profondeur, atteignant la nappe phréatique afférente à la Garonne. Par contre, au vu des productions maïsicoles environnantes, je ne peux pas garantir la qualité de l'eau (et de l'air) avec laquelle j'arrose !

En ce qui concerne les deux petits tunnels de 4,20 x env. 30 ml, j'utilise le "goutte-à-goutte" sur le réseau d'eau collectif; ce qui me permet de mieux maîtriser l'enherbement...

Et sans engrais ?  Non, avec de l'engrais organique que j'achète, par manque de compost.

Et sans pesticides ? J'en utilise très peu et ce qui est autorisé en Agriculture BIologique, le cuivre, le soufre, des souches de "bacillus thurengensis" et, surtout, un anti-limace (orthophosphate de fer).

ACTUALITES

EN PLEINE DECROISSANCE ... après plus de 15 ans de "sobriété heureuse" ou "simplicité volontaire" !!!!
Et pour ce printemps 2016, veille de mes 66 ans, oui, j'ai déjà pris quelques semaines de retard, en particulier pour la remise en culture du plein-champs. Après avoir tout de même planté 4 rangs de patates, de l'association de producteurs "Payzons Ferme", à la main, sur 50 à 55 ml ! Patience, la saison ne fait que commencer et déjà sous tunnel, j'ai fini de planter concombres et tomates, semer un rang de courgettes qui font leurs premières feuilles, alors que persil frisé et blettes ont tendance à monter à graines ...
Et alors, la décroissance ? ... C'est une sorte de dés-installation progressive, un dés-investissement physique, matériel, mais, aussi, retrouver d'autres horizons, d'autres finitudes où seuls la curiosité, le désir, peuvent encore me sauver (ou n'y-a-t-il plus rien à sauver ? ), me tenir debout comme la faim et la soif me tiennent en vie !!!

et si vous voulez en savoir plus sur le vîme, cliquez ici !

Diaporama  de figures insolites.... créations AgriCool !




Quelques photos du jardin ...



désherbage !
Semailles d'été caniculaire - 2015, sous le châtaigner !

semailles d'été

La rentrée - 2014  !... Et c'est la même en cette année 2015 !


la rentrée !

Sur 3 rangs d'artichauts plantés le printemps dernier - 2013 -, il n'en reste que quelques plantes ... les mulots ou campagnols ont l'air de bien aimé les racines d'artichauts !!!

 


fourche à planter les poireaux !

fourche à poireaux

le jardin avant l'hiver !

parcelle en engrais vert ... jaune de moutarde !

Et la biodiversité ?  Vous trouverez sur les photos ci-dessous des exemples de biodiversité, liée à l'utilisation de semences bio et non-hybrides ; le tout provenant de semenciers bio qui ont accompagné le développement de l'agriculture biologique depuis ses débuts et qui travailllent avec les paysans ! En page "Liens", vous trouverez quelques références à ce sujet !

Et les tomates ?...  je n'en cultive que 6 variétés sur un potentiel de plus de 400 variétés !  Il faut bien faire des choix et le mien est le suivant : la délicate "Rose de Berne", le rouge "Coeur de Boeuf", la noire de Crimée, l'exotique "Ananas", la cornue des Andes, la jaune Golden Jubilee et la traditionnelle "St. Pierrre" et  çà me suffit ...
                                       
                                       sans blaaaague !!!


Sans oublier les variétés de courgettes, longue violette, ronde de Nice et autre Golden Rush, les "patidou" et autres "pâtissons", les anciennes variétés de concombres "Le Généreux" et le "Rollison's Telegraph" et encore, cette année, je n'ai pas fait d'effort sur les variétés de poivrons ...



      recoltes diverses                  récoltes diverses

D'un côté, il s'agit de "racines", dont 2 variétés de betteraves (de Chioggia et noire plate d'Egypte) et 2 de navets, dont le meilleur, la variété  "boule d'or", 3 ou 4 variétés de radis (automne-hiver), dont le radis noir rond et un radis rose de chine; de l'autre, on a , en plus, chou tendre, céleri-branche et poireaux, dont une variété particulièrement gustative, le "jaune du poitou" !


                                            

Et où vais-je donc stocker provisoirement, au maximum une semaine, ces légumes avant de les vendre ??? Dans la plupart des cas, le stockage se fait en chambre froide, une sorte de grand frigo ! Je n'en ai pas et ne consomme donc aucune énergie, hiver comme été; je n'ai qu'une sorte de chai, bien orienté au nord, qui est de fait une ancienne écurie en terre battue !

En 2015, j'ai produit mes propres griffes d'asperges vertes, en les semant dans des cagettes ou cadres à salades, comme les poireaux d'été ou les oignons, puis en les repiquant une première fois à nouveau dans des cagettes dont j'ai renouvellé le terreau, avant la mise en terre ... ce printemps 2016, comme des fraisiers, racines bien étalées !

production d'asperges vertes

Connaissez-vous le physalis ou alkenkenge, coqueret du Pérou ou encore amours en cage ?

amours en cage ! Libérez-les !

Une terre bien profonde ...   pour une assemblée plutôt extraordinaire !!!


assemblée extraordinaire !
 

et la racine de cette rave asiatique a environ 60 cm ...

rave asiatique





Mes outils de travail mécaniques ne me sont utiles que pour un travail superficiel du sol, c'est-à-dire, avec des "disques" (ou "cover-crop") et des dents, soit une "canadienne"; un vrai musée !!! 

                                             motoculteur Staub des années 50                              tracteur Fergusson-30 et ses outils !

Mes contacts-Mentions légales
Ce site internet est  optimisé pour un affichage  minimum de 1024*780 pour les navigateur Internet  Mozilla, Google Chrome dans leur version les plus anciennes.
Si vous constatez un problème sur ce site, écrire au webmaster : mon adresse électronique